Histoire d’une robe … Maëva, « coup de cœur » de l’élection Miss Curvy 2016

Classé dans : Défilé, Evénements | 2

Je vais vous raconter une histoire qui ressemble à un conte de fée…

Un peu comme Cendrillon, banale la journée, qui se transforme en princesse la soirée !

Donc, il était une fois Maëva, une amie de la danse, qui me dit qu’elle se représente au concours « Miss Curvy Centre 2016″…

Moi :  « Ah oui ?  Et dis-moi, tu as une tenue pour le passage en robe de soirée ? « ….

Maëva :  « Et bien non… »

Moi :  » et un partenariat ça te dirait, je te fais ta robe ?? »

Voilà comment tout a commencé un certain 23 juillet 2016, alors que nous dansions toute la nuit pour un mariage !!

 

Maëva m’avoue  » j’aimerai une robe de princesse pour ce moment magique… »

Et hop, la fée Mary Mystery exaucera son souhait ! Voici quelques photos de l’élaboration de la tenue, qui sera composée d’un véritable corset baleiné, fermé par un agrafage au devant, et lacé dans le dos; d’une longue jupe à panneaux ; et d’une étole amovible fixée à l’intérieur du corset par des pressions :

Le corset est fait de 4 épaisseurs de tissu dont un thermocollant très épais et armé de fil de nylon, sur chaque découpe se tient une baleine spirale en métal. Les œillets ont été posés un à un à la main avec la presse manuelle, et la fermeture devant est une bande d’agrafage. J’ai fais le choix que l’on aperçoit légèrement les agrafes.

Le tissu, un magnifique taffetas rouge profond, est doublé sur les côtés devant et côtés dos, d’une dentelle noire/argentée aux nombreux reflets brillants, qui s’accorde très bien avec le galon de finition du haut et du bas du corset : un dentelle façon macramé mordoré.

L’étole est amovible, elle est plissée à chaque extrémité et se fixe par des pressions qu’on ne voit pas, à l’intérieur du corset.

L’ourlet est fait sur-mesure par rapport à la hauteur de ses talons, et Samy aura été d’une précieuse aide pour la mise à niveau du bas de la jupe !

Après plusieurs séances d’essayage (chaque mercredi du mois de Septembre), la tenue est enfin terminée, avec ses finitions faites à la main.

Étant dans les temps avant le jour de l’élection (prévue le samedi 8 octobre), nous avons pu organiser la séance photo, pour compléter le rêve jusqu’au bout…

Photo : Gil Couturiot
Photo : Gil Couturiot

Nous avons voulu un style très baroque, en transformant Maëva telle une baronne, une comtesse d’une autre époque, l’imaginant dans un château ou un manoir !

Photo : Gil Couturiot , Make up et coiffure : Marie Boissonnet

L’effet vieilli au post-traitement rajoute ce grain à l’ambiance désirée…et pour une fois, Maëva a bien voulu retirer ses lunettes !!! ^^

 

Le jour-J :

Voilà, nous sommes le 8 octobre, journée intense pour Maëva : répétitions dans la salle, séance photo avec Flora Coquerel au centre commercial de Saint-Jean-la-Ruelle, maquillage et coiffure, massage pour se détendre…

Il est 19h30 et je me tiens déjà devant les portes de la salle Eiffel, mon cœur palpite !! Le vigile vient nous dire qu’il y a un peu de retard…

19h45 les portes s’ouvrent enfin, et après avoir patienté un petit moment, la cérémonie d’ouverture commence.

Toute la soirée, je vois Maëva évoluer et prendre de l’assurance : le 1er passage en jean’ est un peu timide, normal il faut bien commencé !!

Puis passage en tenue de ville : Maëva est trop mimi dans sa robe pin’up bleu marine à petit pois, chaussures rouges assorties, bandeau dans les cheveux et bijoux rétro !

Puis vient le moment du passage en lingerie/maillot de bain, où je m’amuse à la voir s’éclater et danser sur le podium !!

Elle a mis le feu !!

Et enfin, le moment tant attendu, je me précipite dans les loges pour venir l’aider à s’habiller, et oui pas facile de mettre un corset toute seule ! J’habille ma princesse, déjà nos yeux sont humides et on se retient pour ne pas pleurer .. Faudrait pas gâcher son maquillage ^^. Je lui prends les mains, comme pour lui donner mon énergie, des ondes positives, de l’amour, du courage, j’y mets tout ce que je peux, et je retourne tranquillement à ma place dans le public !!

Ça y est, les miss défilent une à une en tenue de soirée, la mienne arrive en dernier, et wouah !! L’étole posé sur la tête comme une capuche, elle s’élance, prend la pose, et retire doucement la capuche pour la laisser devenir étole sur ses épaules… Sa famille se retourne vers moi les pouces levés  » Marie t’as fait du bon boulot « , « Elle est sublime »… Et Maëva continue son chemin, se prenant au jeu, elle est vraiment une princesse à ce moment précis…

Arrive le moment du discours, et elle aura du mal à retenir ses larmes… tant d’émotions… mais c’est à cet instant qu’elle prouvera à toutes les femmes, qu’elles soient rondes, plates, petites, grandes, ou peu importe… que toutes les femmes sont belles, et il suffit de dire un grand m**** à ceux qui jugent, ceux à qui on ne plait pas… Parce de toute façon, on ne peut pas plaire à tout le monde, et quoi que l’on fasse, il y aura toujours un élément à changer si l’on écoute la société et les médias.

Sortez des dictats, apprenez à vous aimer telles que vous êtes, à quoi bon vouloir ressembler aux filles dans les magazines ? On sait tous qu’elles sont photoshopées, ultra maquillées, ultra artificielles, superficielle, super-pas-vrai ! Soyez vous-même, faites ce que vous avez envie de faire, ne craignez plus le regards des autres, et ne vous empêchez pas de vivre à cause des autres…

Le verdict arrive ensuite, après la longue délibération du jury : Maëva est élue « coup de cœur du jury » … Elle est déçue je le vois bien, mais la victoire elle l’a déjà, elle a tout gagné ce soir… Je suis fière d’elle, du chemin qu’elle a parcouru, de son évolution… Elle n’est pas élue Miss, mais elle est si sûre d’elle désormais, si lumineuse, et épanouie…

J’espère y être un peu pour quelque chose !

En tout cas, ce partenariat m’a fait un bien fou, j’ai travaillé avec tout mon cœur, et je me suis éclatée à confectionner sa robe ! Merci Maëva de m’avoir fait confiance !

Sa page : Maëva Miss Curvy Centre

Photo : Gil Couturiot
Photo : Gil Couturiot

2 Responses

  1. Maeva candidate miss curvy centre 2016

    Je tien a te remercie encore une fois ma robe étai juste parfaite je me suis senti une vrai princesse baronne contesse tous se que tu veux et oui tous sa grasse à toi et à ton travail je ne regrette absolument rien même pas la décision du jury je me suis éclaté j’ai vu vous sourires et vos regards émerveillé est c’est le principal

  2. ayawa Dubois

    Bonjour
    j’ai vraiment adoré la robe de Maeva c’est un boulot magnifique que tu as fais
    bravo

Répondre à Maeva candidate miss curvy centre 2016 Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *